AXA Banque lance un nouvel outil pour l’accompagnement de la constitution de patrimoine

Lundi 11 décembre 2017

  • AXA Banque a de grandes ambitions de croissance sur le plan des placements. Pour soutenir cette croissance, la banque a développé un nouvel outil avec l’entreprise fintech Gambit.
  • L’‘outil GPS’ est conçu pour accompagner les clients dans la constitution et la gestion de leur patrimoine en vue de leur pension et permet à l’agent bancaire AXA d’optimiser l’entretien de conseil avec le client.
  • Il cadre parfaitement dans la nouvelle approche des clients d’AXA Banque, où les conseils personnels, soutenus par des outils digitaux, occupent une place centrale.
  • L’outil GPS digitalise d’un seul coup trois processus : le calcul de l’écart de pension du client, la détermination du profil de risque du client (questionnaire MiFID) et la proposition d’allocation du patrimoine sur la base de ce profil.
     

« Une étude révèle que le Belge se tracasse pour sa pension, mais ne sait pas bien comment s’y préparer. En tant que banquier, nous avons un rôle important à jouer dans l’accompagnement de nos clients pour constituer et gérer leur patrimoine. C’est pour cela que nous avons développé cet outil, appelé ‘GPS’, et ce n’est pas un hasard. » [Peter Devlies, CEO AXA Banque]

La problématique de la pension est et reste un sujet brûlant pour beaucoup. Pourtant, la plupart des Belges ne savent pas grand-chose de leur pension. Une étude réalisée récemment par Ipsos(1) démontre qu’environ 7 Belges sur 10 ne savent pas quelle pension ils toucheront. Près de la moitié des Belges interrogés n’a pas pensé à planifier sa pension non plus. Des résultats inquiétants quand on sait que la pension mensuelle moyenne en Belgique (1065 EUR) est inférieure au revenu dont un pensionné a besoin pour conserver son niveau de vie (en moyenne 2160 EUR). Cette différence s’appelle l’écart de pension ou ‘pension gap’.

En outre, le montant dont une personne a besoin durant sa pension est souvent sous-évalué, parce qu’on imagine qu’un pensionné dépense moins qu’auparavant. Il est vrai que lorsqu’une personne prend sa pension, ses dépenses baissent immédiatement de 16%. Mais cette diminution est de courte durée : ensuite, les dépenses du pensionné augmentent en moyenne de 28%, par exemple parce qu’il doit payer davantage pour ses soins de santé ou pour ses loisirs. Les gens sous-évaluent aussi l’impact de l’augmentation de l’espérance de vie : la période qui suit le départ à la pension est de plus en plus longue.

Pour sensibiliser ses clients à la problématique de l’écart de pension, AXA Banque a résolument opté pour une approche proactive. Ces prochains mois, de nombreux clients seront invités pour un entretien à l’agence, dans le cadre duquel l’agent bancaire parlera avec le client de sa pension, à l’aide du nouvel outil GPS, et établira avec lui un parcours financier.

L’outil GPS digitalise trois processus. Tout d’abord est calculé l’écart de pension, sur la base de différents paramètres : c’est la différence entre les revenus et les dépenses du client quand il aura cessé de travailler. Ensuite, le profil de risque du client sera déterminé en fonction du questionnaire MiFID digitalisé. Enfin, l’outil effectuera une proposition d’allocation optimale du portefeuille de placements, qui permettra au client de réduire son écart de pension.

AXA Banque a collaboré avec l’entreprise fintech Gambit pour le développement du nouvel outil. Gambit Financial Solutions a gagné en 2016 un concours de BNP Paribas pour les starters financiers.

«Depuis de nombreuses années, Gambit est spécialisé dans la mise en œuvre de solutions digitales pour le conseil en placement. L'ambition d'AXA Banque d'offrir un meilleur support client grâce à l'innovation digitale et une expérience client unique correspondait parfaitement à notre profil. Grâce à l'excellente collaboration au sein de l'équipe projet, l'outil GPS a pu être développé avec succès en un temps record. » [Ken Van Eesbeek, Gambit Financial Solutions]

 

La nouvelle approche des clients et l’outil GPS soutiendront AXA Banque dans son ambition de forte croissance dans les placements. “En raison du taux d’intérêt qui reste bas, l’épargne ne rapporte quasiment rien. Choisir, selon son profil de risque, de placer une partie de son patrimoine de manière répartie dans le temps et diversifiée, peut être une alternative pour obtenir davantage de rendement. Pour la banque, il est sain aussi de tirer davantage de revenus des produits hors bilan et de ne pas dépendre seulement des revenus d’intérêt,” explique Peter Devlies.

 

 

À propos de l’offre d’investissements d’AXA Banque

AXA Banque a opté pour une offre de placements réduite, mais variée. La gamme conseillée comporte 22 fonds maison de l’offre des gestionnaires de patrimoine AXA Investment Managers et Architas (auparavant AXA Private Management). Le Groupe AXA est le 10e plus grand gestionnaire de patrimoine au monde.

 

(1) Étude réalisée par Ipsos pour le compte de CBC, novembre 2017

Pension gap
Graphique 1 - coûts à la pension
Graphique 2 - espérance de vie
Pour illustration : l’un des écrans de l’outil GPS
Peter Devlies, CEO AXA Banque Belgique
Lisa Pieters Press Officer at AXA Bank
Wim Pauwels Head of Communication at AXA Bank